Slow Joe & The Ginger Accident \\ Let Me Be Gone

L'histoire que nous souhaitons partager avec vous cette semaine est de celles que l'on aime, le récit réel d'une résurrection, d'une rencontre humaine devenue artistique. L'histoire d’un homme, indien, le visage sculpté par les chaos de la vie et par un demi-siècle d’errance, qui croise la route d’un musicien lyonnais sur une plage de Goa et qui décident de faire de la musique ensemble.

10 ans plus tard, The Ginger Accident publie un troisième et dernier album, hommage à leur ami Slow Joe. En effet, Slow Joe s’est éteint en mai 2016, à l’aube de son troisième album, se délaissant d’une œuvre où la vie, dans son entièreté, est célébrée avec force et conviction.

Cet album posthume intitulé “Let Me Be Gone” est le testament blues et rock de ce groupe sans équivalent : Slow Joe & The Ginger Accident.

"J'ai toujours chanté, enfant, j'avais un Gramophone et j'écoutais les radios, les succès de Bollywood." - Slow Joe

Né à Bombay en Inde, Joseph Manuel Rocha mène une vie d’errance solitaire entre Bombay, Goa et Delhi (Inde). Il passe plus de 10 ans dans la rue à Bombay, et 50 ans à chanter seul l’amour perdu, les rêveries sombres. Il clame sa poésie chargée de blues et de spiritualité indienne tout en consignant, dans plus d’une centaine de carnets noircis, toutes les proses de sa vie.

En 2007, le destin ou le karma comme il le disait lui-même, met sur sa lente et hasardeuse route Cédric de la Chapelle, jeune professeur de mathématiques et musicien français, en voyage dans la région de Goa.

Au détour d’un voyage, Cédric flashe sur la voix du sexagénaire fauché. Ils sympathisent et Cédric décide d’enregistrer plusieurs heures de chant à cappella.

“Il a une façon de s'abandonner au destin qui est magnifique. Dans son rapport au chant, c'est pareil, il est pur, instinctif. Il se fait du bien et se fiche de briller. J'ai tendance à penser qu'il relève de l'art brut!" - Cédric de la Chapelle

La suite tient du roman : depuis son home studio lyonnais, Cédric arrange les chansons de Slow Joe et enregistre les premières maquettes. L’histoire aurait pu, aurait dû s’arrêter là. Le karma s’en mêle à nouveau, et les maquettes arrivent en 2009 aux oreilles de Jean-Louis Brossard, directeur des Transmusicales de Rennes. Il n’a pas une seconde d’hésitation : il veut Slow Joe à l’affiche de son festival.

Cédric de la Chapelle retourne à Goa, retrouve Slow Joe, qui accepte l'invitation. Cédric passe des mois à discuter avec l’administration indienne pour redonner une identité officielle à celui qui vivait depuis des décennies sans le moindre papier. Finalement en décembre 2009, alors qu'il n'a jamais chanté que pour lui seul, Slow Joe quitte son Inde natale pour donner le premier concert de sa vie aux Transmusicales de Rennes.

A son arrivée, Slow Joe découvre The Ginger Accident : Cédric lui a taillé un quatuor sur mesure pour l’accompagner sur scène. Devant des milliers de personnes, la magie opère. Le clochard céleste se révèle être un rockeur insoumis.

C'est le début de la grande aventure Slow Joe & The Ginger Accident, marquée par plus de 300 concerts et deux albums : Sunny Side Up (2011) et Lost for Love (2014).

"Les vrais artistes n'agissent que pour leur propre plaisir, cet égoïsme-là est positif et créatif !" - Slow Joe

Le 1er mai 2016, alors que se finalise le mix de son troisième album, Slow Joe est emporté par une rupture d’anévrisme foudroyante, à 73 ans. Il s’éteint chez lui, à Lyon, où il résidait depuis 2011.

“Let me be gone”, le troisième album de Slow Joe & The Ginger Accident sort donc de façon posthume. Sentant son corps épuisé par une existence chaotique, le poète a chargé de toute son âme chacun de ses mots, pour les faire résonner au-delà des ténèbres qui s'approchaient. En 10 chansons, Slow Joe se livre sans détour, un testament, l’ultime envol d’un artiste hors norme.

> A écouter sur DeezerSpotify ou sur Soundcloud via le site de Fip : 

  1. Tambde Roza
  2. Swing Your Love
  3. Temple, Mosque, Church
  4. My Sway
  5. I Was A Stooge
  6. Candy Sprakles
  7. Black Moon
  8. God Dam The Pusherman
  9. She Makes Love Like Crazy
  10. Silent Waves

> A voir en live à l'occasion d'une tournée hommage :

04.03 Poligny (39) - Le Moulin de Brainans
18.03 Champ sur Drac (38) - Salle Navarre
28.03 Paris - Le Café de la Danse
14.04 Romans (26) - La Cordonnerie
18.08 Annemasse (74) - Festival Les Musical’été